Gextile utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies sur les sites Gextile.
En savoir plus
› ACCEPTER
VENTE FLASH
DALLE PVC Budget 5 Gris Clair Destockée

DALLE PVC Budget 5 Gris Clair Destockée

5 mm

Prix normal : 28,20 €

Prix spécial : TTC : 20,40 € ttc /m2 HT : 17,00 € ht

PAGE INSTALLATION

COMMENT POSER VOS DALLE PVC PLOMBANTE GEXTILE® ?

La pose de dalles PVC emboîtables Gextile® ne présente pas de difficulté particulière. Elle peut être réalisée en interne, ou, selon votre choix, par un poseur professionnel sur un sol sain et dur, en intérieur, et en suivant les quelques recommandations qui suivent. Reportez-vous également au FAQ !

Le dallage Gextile® permet une pose en intérieur sur différents types de sols :
•      béton brut, teinté dans la masse, peint, ou recouvert d’une résine autolissante (époxy ou polyuréthane par exemple) :
•      anciens carrelages, revêtements thermoplastiques plans et adhérents.
•      Surfaces métalliques
D’une façon générale, la pose du revêtement de sol Gextile® s’effectue sur tout support dur, plan et sain, adhérent et cohésif.

LE BON DEROULEMENT ET LA MAINTENANCE DES DALLES DE SOL Gextile®
1.OUTILLAGE A PREVOIR

Privilégiez la qualité des produits disponibles sur notre site, pour obtenir une belle finition :

  • préparation : balai, et aspirateur
  • emboîtage : Maillet en caoutchouc, ou à embouts plastique
  • pose et mesures : longue règle, mètre, équerre, cordeau.
  • coupes de dalles (si nécessaire) : cutter haute résistance pour revêtements de sols plastiques ; (selon les difficultés du chantier et le nombre de coupes à envisager : petite scie sauteuse ou scie de carreleur).
  • collage (éventuel – voir FAQ) : adhésif armé double faces, ou colle polyuréthane.
2.PREPARATION DU CHANTIER
A. Préparation du sol :
  • La surface d’installation des dalles PVC devra être propre : un simple aspiration des poussières suffit dans la plupart des cas.
  • S’il y a besoin de coller les dalles PVC et d’utiliser une colle bi-composante (voir « collage des dalles »), un dégraissage ou une préparation mécanique sera alors nécessaire
  • Veillez à débarrasser la zone de tout matériel pouvant être déplacé.
  • Les irrégularités du sol (trous, fissures, etc..) devront être reprises avec un mortier adapté au support.
B. Préparation des dalles PVC :
  • Les dalles, préalablement libérées de l’emballage et du cerclage, doivent être stockées 24 à 48 h dans le local où la pose est envisagée (température : +10°C à +35°C).
  • Une température au sol de 10° C minimum est requise pour la pose du revêtement.
3.POSE DES DALLES PVC

Les dalles de sol s’emboîtent aisément les unes aux autres grâce à leurs queues d’aronde ; l’effet plombant du montage, dû à leur poids élevé, permet la constitution progressive d’un sol rapporté, mis en place sans collage, sur une surface dure et résistante.

A. Le calepinage

Un calepinage du sol est nécessaire pour définir le démarrage de la pose et éviter des coupes sur tous les côtés. Voici un exemple de schéma tirant les axes afin de situer le centre de la pièce et qui servira de guide pour la pose

B. La pose des dalles PVC

La pose commence au centre de la surface à recouvrir ; il est conseillé de pratiquer une pose « à blanc » (superposer les dalles sans les emboiter) afin de faire en sorte de conserver les morceaux de dalles les plus grands possibles près des murs ; on ajustera le point de démarrage en conséquence.
Tracer au centre de la pièce, sur la longueur, une ligne directionnelle au sol, à l’aide d’un cordeau, parfaitement parallèle à un axe à privilégier (centre d’une allée de stockage, par exemple) ; marquer l’équerrage à 90° et vérifier au fur et à mesure que la pose des dalles ne dérive pas de cet axe.

Important : Réserver un joint de dilatation de 5 à 10 mm (selon la surface unitaire posée), le long de chaque mur et autour de chaque obstacle fixe (que l’on contournera) pour permettre la dilatation des dalles en fonction des variations de température du local ;

Collage éventuel des dalles : le collage des dalles n’est en général pas nécessaire ; il peut être néanmoins conseillé dans des zones soumises à de très fortes contraintes mécaniques (rampes d’accès par exemple ou chariots à fort poinçonnement), ou à fortes amplitudes climatiques (rayons directs du soleil, baie vitrée, toiture vitrée etc…), entraînant une différence de température majeure entre les différents points du revêtement.